Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
119
Quand il fut à l'échelle, il monte, son couteau dans
les dents, et venu à la hauteur du lit (ce pauvre jeune
homme , étendu , offrant sa gorge découverte), d'une
main il prend son couteau , et de l'autre.... ah I de
l'autre. ., il saisit un jambon qui pendait au plancher,
en coupe une tranche et se retire comme il était venu.
La porte se referme, la lampe s'en va, et je reste
seul à mes réflexions'2).
Dès que le jour parut, toute la famille, à grand
bruit, vint nous éveiller, comme nous l'avions recom-
mandé. On apporte à manger, on sert un déjeûner
fort propre, fort bon, je vous assure.
Deux poulets en faisaient partie, dont il fallait, dit
notre hôtesse, emporter l'un et manger l'autre. En-
les voyant, je compris enfin le sens de ces terribles
mots: «Faut-il les tuer tous deux?" Et je vous crois ")
assez de pénétration pour deviner à présent ce que cela
signifiait.
P. L. Courrier.
12. A mes réflexions , over het gebeurde nadenken. 13. Et je
vous crois, etc., en ik geloof, dat gij wel zoo schrander zijn zult.