Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
108
— Mais qui êtes-vous donc? A qui ai-je l'honneur
de ... de ...
En même temps la femme faisait à son mari des
gestes tout efïarés') en lui montrant les pièces d'or de
l'étranger.
Maître Jacques était tout ahuri et ne comprenait rien
aux gestes de sa femme, ni surtout aux paroles du
chasseur.
Celui-ci prit une des pièces, et la tendant au char-
bonnier :
— Oui, tenez , regardez....
Le charbonnier fixa'^) la tête du roi François, em-
preinte sur la monnaie, releva vivement ses yeux sur
son hôte .... se prit à trembler .... et balbutia :
— Ah ! mon Dieu !.... est-ce que ....
— Eh bien ! oui, c'est moi ... le roi, dit François
en se redressant avec dignité.
— Ah ! mon .... sei... gneur le roi !
Et le pauvre homme, tremblant comme une feuille,
se jeta à genoux , ainsi que sa femme.
— Allons, rassurez-vous, bons amis. Relevez-vous
et n'ayez pas peur de votre souverain.
— Ah I sire, vous avoir si mal reçu , dit la femme.
— Mais j'ai été fort bien , et je vous remercie de
tout mon cœur.
— Et vous avoir parlé si sottement .... et parlé de
vous si brutalement, dit le charbonnier. Grâce, Sire I
— Maître Jacques, vous m'avez peut-être dit quelques
1. Faire des gestes tout effarés, teekens van groote onisteUenis
geven. 2. Fixer, aandachtig beschouwen.