Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
105
— De la venaison ? Peste !
— Si vous voulez, nous allons y goûter.
— Ma foi ! très volontiers.
— Mais .... bouche close !
— N'ayez pas peur.
— C'est un fameux morceau de sanglier.
Le bonhomme en même temps se dirigea vers la
cheminée : « Et qui n'est pas piqué des vers !" ajouta-
t-il en se retournant et en hochant de la tête avec un
sourire malin*').
Il tira une clef de sa poche et ouvrit un petit pla-
cardde deux pieds carrés pratiqué dans la muraille,
entre la cheminée et le lit, et il vint poser sur la table
un magnifique carréde sanglier froid.
— Il est bien rôti, dit-il avec un certain orgueil.
— C'est superbe ! Vraiment, je n'en ai pas vu de
plus beau aux chasses royales ni mangé de meilleur,
je pense.
— Ah ! diable ! Vous êtes donc de la cour, mon
seigneur ?
— Oui. Vous voyez que je suis franc aussi, moi.
— Ah ! mon cher seigneur, vous ne direz rien !
s'écria la femme tout en émoi.
— Rien, vous dis-je. Rassurez-vous donc.
— Saint Hubert vous est meilleur qu'à moi'*), reprit
le charbonnier ; vous chassez quand vous voulez.
— Vous pourrez peut-être en faire autant quelque jour.
10. Bouche close, zwijgen, hoor, 11. Ondeugend. 12. Placard
= armoire. 13. Carré, ribstuk. 14. Saint Hubert vous est meil-
leur, gij zijt een beter vriend van den H. Hubertus,