Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
103
— Pendant ce temps-là, qui labourera vos terres,
exercera vos métiers, nourrira vos femmes et vos
enfants? Et quand vos serez restés sur le champ de
bataille, qui donnera du pain à vos veuves et à vos
enfants 1.... hein ?
— Ah , dame !
C'était la réponse ordinaire du charbonnier quand il
était au bout de son latin'*).
Le roi lui prouva ensuite la nécessité des impôts;
mais il eut bien de la peine à le convaincre.
— A la bonne heure donc"), fit le bonhomme;
mais au moins , vous , monsieur , approuvez-vous aussi
cette grande sévérité pour la chasse?
Nous y voilà, se dit François.
41. V. Une confidence').
— Et quel si grand mal voyez-vous à cela? répondit
François.
— Eh ! vous autres , gentilshommes vous n'en souf-
frez point ; au contraire, ça vous accommode fort').
— C'est un noble passe-temps pour les grands; mais
pour le marchand, pour le cultivateur, c'est tout autre;
la chasse les distrait de leur labeur, de leurs occupations.
— Je ne le nie pas, mais, voyons, quel si grand
14-. Être au bout de son latin, niet meer Keten wat te zeggen.
15. A la bonne heure donc, nv,, het zij zoo,
1. Une confidence, eene vertrouwelijke mededeeling. 2. Ça vous
accommode fort, dat is hooi op uw wagentje.