Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
99
— Très bien ! c'est parfait ! s'écria François en riant,
et il frappait sur l'épaule du charbonnier dont les gros
habits lançaient un nuage de noire poussière"^).
— Ah! ma foi! vous êtes un gai compère"), reprit
celui-ci, et malgré votre beau pourpoint, je me sens
aussi à l'aise avec vous que si vous étiez un charbonnier.
— Causons donc un peu, dit le roi en s'asseyant sur
son escabeau.
— Mangeons d'abord.
— Sans doute, nous causerons en mangeant, c'est
ce que je veux dire ; je n'oublie pas mon estomac.
— Mon jeune seigneur, je suis votre aîné, croyez-
moi , mangeons d'abord la soupe sans mot dire, c'est
prudent; nous verrons ensuite.
— Allons, c'est cela, vous êtes mon maître, je veux
suivre vos conseils.
François se plaça en face de son compère, la bonne
femme se tint au bout de la table. Le roi mangeait
comme un charbonnier, et la soupe eut vite disparu.
Alors le contenu de la marmite, le gros morceau de
porc, apparut dans un grand plat, flanqué''^) d'un
rempart de choux fumants.
Pour cette grande occasion les deux assiettes d'étain
descendirent du dressoir. La brave femme en posa un
d'abord devant son mari, puis l'autre devant le roi...
politesse de charbonnière !
Tranches'') de salé, choux, pain noir, tout cela
disparut aussi vite de l'assiette du roi que de celle de
10. Dont les gros habits etc., dat er een loolk van zwart stof enz.
11. Un gai compère, een vroolijke snaak. 12. Omringd. 18. Stuk.