Boekgegevens
Titel: Histoire de Joseph, en forme de petites leçons: propres a servir de thêmes dans les instituts où l'on enseigne la langue française
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Amsterdam et la Haye: les frères van Cleef, 1833
3e éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4674
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200808
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire de Joseph, en forme de petites leçons: propres a servir de thêmes dans les instituts où l'on enseigne la langue française
Vorige scan Volgende scanScanned page
( 67 )
XXXII LEÇON.
» Lorsque nous vînmes ici pour la première fois,
»lui dit-il, vous nous prîtes pour des espions, et
» nous obligeâtes ainsi de vous parler de notre père
» et de notre jeune frère , quiétaitrestéaveclui. Vous
» exigeâtes alors que nous vous l'amenassions, et
» pour nous y contraindre , vous retîntes l'un de
» nous en otage. De retour chez notre père, nous
J> lui fîmes part de ce que vous exigiez ; et malgré les
» horreurs de la famine et l'otage que vous aviez gar-
» dé , ce ne fut néanmoins qu'avec beaucoup de peine
» que nous le déterminâmes à se séparer de son favori
» et à nous le confier. Que sera-ce donc, lorsqu'il
» nous reverra sans lui? Que lui dirons-nous, lors-
» qu'il nous le redemandera ? Que lui dirai-je , moi
» surtout, lorsqu'il me rappellera la promesse que
» je lui fis , d'en prendre soin et de le ramener? 11
» mourra de douleur , et nous aurons sa mort à nous
» reprocher. Ah ! si quelqu'un de nous doit être
» puni d'un crime dont nous sommes innocens , que
» ce soit moi, je vous en conjure : je serai infiniment
» moins malheureux, que si j'avais causé la mort de
» mon père. Laissez donc retourner près de lui celui
« qui fait la consolation de sa vieillesse , et faites de
» moi tout ce qu'il vous plaira."
} i