Boekgegevens
Titel: De beginselen der Fransche taal gemakkelijk gemaakt voor jonge kinderen
Deel: 3e stukje
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
4e verb. dr
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4679
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200806
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   De beginselen der Fransche taal gemakkelijk gemaakt voor jonge kinderen
Vorige scan Volgende scanScanned page
vu
par le maître, et c'est alors que commence la véritable étude
de la langue; c'est dans un auteur classique que l'Élève
peut le mieux l'apprendre, aussitôt qu'il sait assez distinguer
les espèces des mots. C'est l;i qu'il peut non seulement
étendre ses notions grammaticales, mais aussi acquérir la
connaissance de la juste signification des termes, la diffé-
rence des synonymes et les diverses acceptions d'un même
mot, ainsi que les dérivés et les composés. Il y apprend
les idiotisraes de la langue, les expressions propres, se
forme insensiblement le style et étend simultanément ses
idées sous plusieurs autres rapports. Prenons par exemple
une ligne du Télémaque: Calypso ne pouvait se consoler du
départ d^ Ulysse. Dans sa douleur elle se trouvait mal-
heureuse d'être immortelle. Ici se présentent plusieurs
questions de la plus haute importance pour l'Élève. On
lui fait remarquer qu'après le verbe pouvoir l'adverbe de
négation pas est retranché, qu'on le retranche également
après certains autres verbes; pourquoi on emploie ici
pouvoir et non savoir; la différence entre ces deux verbes;
que le mot pouvoir est également substantif; qu'il y a
d'autres mots qui en dérivent, qae:puissance, impuis-
sance , puissant, impuissant,puissamment,possible, impossible,
possibilité; qu'on dit: se consoler de quelque chose et par
quelque chose-, la différence entre ces deux expressions ; que
le verbe consoler est proprement actif ; les dérivés; conso-