Boekgegevens
Titel: De beginselen der Fransche taal gemakkelijk gemaakt voor jonge kinderen
Deel: 3e stukje
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1856
4e verb. dr
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 4679
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200806
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   De beginselen der Fransche taal gemakkelijk gemaakt voor jonge kinderen
Vorige scan Volgende scanScanned page
vi
facilité, en égard à l'emploi fréquent qu'il doit en faire
dans la conversation. Mais ce qui plus est, tant qu'il
n'est pas au fait de la conjugaison, il lui sera impossible
de comprendre un auteur, et on s'apercevra que le scrupule
de classifier cause de plus grands inconvénients que la
classification elle-même.
Il n'y a pas disette de grammaires, et quelques-unes
portent en efiet les caractères de la méditation; mais il y
en a qui ne sont que des tableaux synoptiques, propres à
ne recueillir d'autres fruits que le doute et l'incertitude;
d'autres sont des pharmacopées qui vous prescrivent l'or-
donnance grammaticale, d'après laquelle l'Elève pourra se
préserver de telle ou telle faute en parlant; d'autres encore
sont des machines à vapeur, par lesquelles on connaît quasi
la langue en vingt leçons; ce qui est du charlatanisme tout
pur. Mais au lieu de tout ce fatras, que n'envisage-t-on
le grand but, celui de mettre l'Éleve à même de s'identifier
avec la langue? Je n'applique pas ces paroles à toutes les
grammaires; car il y en a qui ont beaucoup de mérite;
mais je voudrais avertir mes collègues de ne pas trop se
fier à ces innovations. — Pour bien apprendre une langue,
il faut que l'Elève se fraie une route au travers des diffi-
cultés, car sans peine il n'atteindra jamais le but. — Mais
s'il a surmonté ces difficultés, que fant-il donc qu'il fasse?
Je réponds qu'il doit s'astreindre à lire le Français, guidé