Boekgegevens
Titel: Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Deel: zevende stukje Bevattende oefeningen over eenige synoniemen en andere bijzonderheden betreffende het taalgebruik
Auteur: Baudet, P.J.
Uitgave: Deventer: De Lange, 1844
2e dr; 1e dr. 1842
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1087
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200143
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Vorige scan Volgende scanScanned page
( 202 . )
Lorsqu'on a lu un livre intéressant, il est utile
d'en tirer les plus belles pensées.
La langue des égoïstes est toujours conforme à
leurs intérêts.
Le défaut des princes inapjiliqués est de s'adon-,
ner a des favoris artificieux et gâtés.
Afin d'être heureux, il faut avoir recours à la
vertu,
La véritable religion nous enseigne qu'il ne peut
y être qu'un seul Dieu.
Le malheui'eux qui adresse à Dieu une ardente
■prière, éprouve au moment même du soulagement
yd ses maux.
APPENDICE,
de quelques vices du discours.
1. De la cacophonie.
^ Fuyez des mauvais sons le concours odieux.
Boileau.
La cacophonie est un vice qui consiste en un
son désagréable, produit par la rencontre de let-
tres , de syllabes ou de mots que l'oreille repousse.
Le vers cité cn tête de cet article est une leçon
jue Boileau adresse aux poètes, et, en effet, les
bons écrivains évitent autant que possible la ren-
ponti'e de syllabes semblables, comme: il commen-
zK SA harangue; il 7*eVINT y Kl^q^teur dans
[sa patrie» Toutefois il y aurait de l'injustice à
vouloir astreindre des commençants à des règles
lussi rigoureuses, et à prétendre qu'ils arrivassent