Boekgegevens
Titel: Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Deel: zevende stukje Bevattende oefeningen over eenige synoniemen en andere bijzonderheden betreffende het taalgebruik
Auteur: Baudet, P.J.
Uitgave: Deventer: De Lange, 1844
2e dr; 1e dr. 1842
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1087
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200143
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Vorige scan Volgende scanScanned page
^ ( 124 )
3.
I<
Toutes les villes le long des côtes ne sont pas
propres à etre des ports de mer.
C'est un ouvrage méritoire de secouiîr son pro-
Icliain.
Le fer se rouUle par l'ouvrage de l'air et de
^^humidité..
: La fracture des dig^s cause souvent de grands
jtmalheurs.
i On a pris sur l'action un voleur qui avait fait
(fracture et voulait s'ingérer dans la maison lia-
Litée.
I Un de mes amis a cassé son Lras, mais heu-
j^-eusement la ruptui'e n'est pas dangei-eu^e.
I On bâtit mieux les vaisseaux depuis que les
'personnes sont plus instruites dans les mathéma-
j^iques.
i; Avez-vous entendu que mon frère, le lieute-
^jnant, part après trois jours?
il II a la garde aujourd'hui, et demain il devra
^apprêter pour le voyage. *
Celui qui n'accomplit pas ses engagements perd '
|la confiance de ses concitoyens.
3 L'été dernier s'est signalé par de nombi'eux
Ibrages.
I Presque toujours ceux qui disputent s'affirment
Ijdans leurs oppositions.
S Avant d'élever un édifice, on doit bien con-
firmer les fondements: il en est de même dans
^^'instruction des sciences. '
I Plus on a lu et médité, plus on est en état
de confirmer qu'on ne sait pas grand'chose.
I II faut se pi'évoir dans la jeunesse des choses
linéccssaires à l'âge mûr.
L