Boekgegevens
Titel: Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Deel: zevende stukje Bevattende oefeningen over eenige synoniemen en andere bijzonderheden betreffende het taalgebruik
Auteur: Baudet, P.J.
Uitgave: Deventer: De Lange, 1844
2e dr; 1e dr. 1842
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1087
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200143
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Fransche oefeningen, met de noodige spraakkunstige aanwijzingen en ophelderingen, ten dienste der Nederlandsche jeugd.
Vorige scan Volgende scanScanned page
( I'-iS )
grande hate, et je me suis empressé de prendre
congé de hii.
Avant d'entreprendre quelque chose réiléclifs-
sex aux moyens de succès que vous avez lieu
d'espérer.
Le sage se propose dans tous ses actes une fin
honnête.
Il est plus facile d'exhorter les atitres à hîen
faire que de le faire soi-mcme.
Tout paraît commode, quand oa le voit faire
par un homme habile ; et malaisé, ({uand on
doit le faire soi-même.
Quiconque jouit d'une mauvaise santé doit se
ménager plus que d'autres hommes.
C'est une grossière impolitesse de vouloir affir-
mer par notre témoignage ce que des gens res-
pectables disent en notre présence.
Croyez-vous qu'il y ait quelque chose de plus
ridicule que la présomption ?
Tous les peuples sont partagés d'intérêt, tan-
dis qu'il faudrait qu'ils s'envisageassent comme
frères.
Quelques gens aiment à voyager pour changer
de lieu 5 vijl^^'ce qu'ils s'ennuient dans quelque
place qu'ils'se ^trouvent.
Dans une ; phrase bien conçue chaque parole
est à l'endroit qui lui convient.
Le christianisme nous instruit a endurer le:
malheur avec résignation , et à souffrir les défauts
d'autrui par le sentiment de nos propres imper-
fections,
11 y a dans tous les pays d'honnêtes personnes
qui mettent intérêt au bonheur des gens.