Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
85.
réponse sera: la femme qui chantait. Dans le premier
exemple que est le complément direct de chanter;
dans le second il est le complément direct du participe
entendu. Voici encore d'autres exemples:
Cette femme, je Vai vue Cette montre, je Vai vu
acheter.
La femme que i'ai vu
peindre (un artiste faisait
son portrait).
Les livres qu'il nous a
recommandé <^'i.tudier.
Ils se sont /ai.we surprendre.
Les tragédies que fai vu
jouer.
Elles se sont proposé d'être
du voyage.
Les fruits que fai vu
voler par des filous.
Les pommiers que fai vu
abattre.
Le participe/ai^, suivi d'un verbe à l'infinitif, est
toujours invariable : on les a fait sortir.
Quelquefois l'infinitif est sous-entendu , et en ce cas
le participe est toujours invariable ■ Il a rendu tous
les services qu'il a pu {rendre). Mes parents m'ont
donné toute l'éducation que leur fortune leur a per-
mis (de me donner). Elle aurait fait toutes les cho-
ses qu'elle se serait imaginé (de faire).
§ 230. Le pronom relatif en, qui signifie de lui,
d'euot, d'elle, d'elles, de cela, ne peut jamais être
complément direct, et par cette raison il n'influe
jamais sur le participe : vous avez écrit plus de lettres
que je n'en ai lu. A-t-il mangé des cerises? 0?n,
La femme que fai vue
peindre (elle s'occupait
de la peinture).
IjCS soldats qu'o» a con-
traints de marcher.
Je les ai laissés partir.
Les actrices que fai vues
jouer.
Elles se sont proposées {pré-
sentées)pourêtre du voyage.
Les filous que fai vus
voler des fruits.
Les pommiers que fai vus
ir.