Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
75.
à quatre heures du matin, à cinq on lui apportait un
petit déjeuner, il dînait à onze, il ne soupait point,
et se couchait de bonne heure.
§ 206. Lorsque la dure'e est exprimée par un ad-
verbe de temps, qui accompagne le verbe, on emploie
pourtant le passé indéfini:
Borne fut pendant plus de Ce prince régna quarante
deux siècles la maîtresse ans.
c. he Présent parfait.
§ 207. Une action peut être achevée, sans que le
temps où elle a eu lieu soit passé, c'est-à-dire, dans
un temps présent. En ce cas on emploie le présent
parfait.
Il a beaucoup travaillé II travailla beaucoup la
cette semaine. semaine passée.
d. Le passé parfait et le passé antérieur.
§ 208. Ces deux temps marquent une action qui
était passée avant une autre action également passée.
S'il y a un espace de temps entre les deux actions,
on emploie le passé parfait ; mais si les deux ac-
tions se suivent immédiatement, on emploie le passé
antérieur pour la première action. Aussi arrive-t-il
souvent que la seconde action est la conséquence de
la première, et en ce cas on se sert du passé an-