Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
32
après les pronoms personnels: les mêm.es gens, eux-
mêmes. Même (zelfs), est un adverbe; il modifie un
- verbe et par conséquent il est invariable : JVows n'avons
pas même envie de sortir.
§ 92. Plusieurs est toujours pluriel, ne varie pas
et se met avant le substantif: plusieurs hommes.
§ 93. L'adjectif tout veut l'article avant le nom
auquel il est joint; tous les hommes; tout l'équipage;
et en ce cas il a un pluriel, qu'il forme en perdant
le t; mais il signifie aussi chaque, et alors il est
toujours singulier et ne veut pas l'article avant le nom
qu'il accompagne: toute peine mérite salaire; en toute
occasion; tout homme est sujet a la mort.
L'adjectif tout se met aussi avant les adjectifs posses-
sifs et les démonstratifs, et avant les pronoms démon-
stratifs: tous ces hommes, toute sa fortune, tous ceux,
tout cela; mais il figure à la suite des pronoms nou^,
vous, eux: Nous tous, vous tous, eux tous.
§ 94. Tout est pronom, quand il signifie toute
chose (ailes): tout tombe, tout périt autour de nous.
Tout est aussi adverbe et par conséquent invariable
quand il modifie un verbe ou un adjectif: nos vais-
seaux sont tout prêts ; il parle tout haut. Encore
comme adverbe il signifie quelquefois: quelque, quoi-
que: Tout prudents qu'ils sont.
L'adverbe tout prend le genre et le nombre avant
un adjectif féminin qui commence par une consonne:
Cest une femme toute pleine d'esprit; elles furent tou-
tes surprises. Mais au contraire, elle était tout atten-
tive, elles furent tout étonnées.
§ 95. Quelque marque une personne ou une chose
indéterminée et au pluriel un nombre indéterminé de
personnes ou de choses: Si cela était, quelque historien