Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
33
par l'addition d'un s, soit à la forme masculine, soit
à la forme féminine: grand, grands, petite, petites.
Exception. 1. Les adjectifs en s ou a; ne changent
pas de forme au pluriel: doux, gras, heureux, épais.
2. Les adjectifs en au et al changent au pluriel
cette terminaison en aux, nouveau, nouveaux; égal,
égaux; général, généraux; beau, beaux.
§ 6L Les adjectifs: austral, fatal, final, glacial,
frugal, jovial, natal, naval, oval et tkéatral n'ad-
mettent pas de masculin pluriel; ainsi en ce cas il faut
chercher un autre tour, et dire au lieu de: des évé-
nements fatals, des événements funestes; au lieu de:
les lieux natals, les contrées natales.
c. Les degrés de qualification.
§ 62. Les degrés de qualification sont: le positif,
le comparatif et le superlatif.
§ 63. Il y a trois sortes de comparatifs: le com-
paratif d'égalité, le comparatif de supériorité et le
comparatif d'infériorité.
On forme le comparatif d'égalité en mettant l'ad-
verbe aussi ou autant avant l'adjectif: il est aussi
grand que son frère. Il est autant aimé que son
frire ed détesté. On forme le comparatif de supé-
riorité en mettant l'adverbe plus avant l'adjectif: il
est plus âgé que moi. On forme le comparatif d'infé-
riorité en mettant l'adverbe moins avant l'adjectif: il
est moins grand que son frère. Dans chacun de ces
comparatifs c'est la conjonction que qui unit les choses
comparées.