Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
115.
Comment, comme. Distinguez bien l'expression: «oye«
comment il mange d'avec voyez comme il mange. La
première expression signifie; voyez de quelle manière
il mange et la seconde fait entendre qu'il mange beau-
coup, de bon appétit. Il en est de même de toutes
les expressions semblables.
l emploi de la negation.
§ 273. La négation s'exprime en Français par la
particule ne, qui suit immédiatement le sujet de la
proposition ou se trouve à la tête de la proposition,
lorsque le sujet se trouve après le verbe. Ordinairement
cette particule est en rapport avec quelque adverbe de
négation ou avec les pronoms ïnàé^ms -. personne, rien,
aucun, pas un et nul.
La particule ne a deux emplois en français: tantôt
elle exprime en effet la négation, et tantôt elle n'est
qu'un mot explétif.
ne, exprimant la negation.
§ 274. Ne, ne pas, ne point. Ces trois sortes
de négation forment une gradation : ne nie le plus fai-
blement, et ne...pas ne nie pas aussi fortement que
ne...point. Il ne lit pas marque l'état du moment;
il ne lit point marque l'état permanent : il ne lit
jamais.
Fas convient devant si, plus, moins, autant et
autres termes comparatifs : Cicéron n'était pas moins
véhément que Démosthène ; mais celui-ci n était pas ,n