Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
114.
vu pareille chose? Eu ce cas on l'emploie sans néga-
tion. " Voor altijd, te alien tijde" se rendent ç&x . pour
jamais, à jamais: Adieu pour jamais! Dieu soit
béni à jamais! Jamais s'emploie aussi substantive-
ment, et signifie: un temps sans fin: Au grand ja-
mais, je n'irai lo,. Jamais, au grand jamais je ne
ferai cela.
Bkaucoup. L'adverbe beaucoup ne peut être modifié
par un autre adverbe: 8i beaucoup, assez beaucoup,
trop beaucoup ne sont pas des expressions françaises.
Ne dites pas : Je Vai si beaucoup prié; nous l'a-
vons assez beaucoup vu; il m'a donné trop beaucoup
d'argent.
Quand le mot beaucoup n'est pas suivi de la prépo-
sition de avec un substantif, c'est le pronom en qui
s'y rapporte : ai vu beaucoup.
Très. Cet adverbe ue se joint jamais avec un verbej
il lie modifie que des adjectifs. Ne dites pas: il se
jlatte très, mais dites : il se flatte fort ou beaucoup.
Volontiers n'est jamais adjectif; il est toujours
adverbe; de là l'expression volontièrement n'est pas
française. Volontairement est un tout autre mot, qui
signifie: de propre volonté: Il a fait cela volontaire-
ment.
Oui, si, si fait Pour répondre àuiie affirmation,
on dit oui; pour répondre à une négation, on dit si,
ou plus fortement: si fait: Avez vous vu mon frère?
^ Oui, je l'ai vu. Vous ne ferez donc pas cela? —
Oh que SI ! Je crois qu'il n'a pas été là. — Si fait,
il y a été.
Oui bien n'est pas français; dites simplement: oui,
ou après une négation: si fait.
En province on entend souvent dire: oui-da, pour
oui, et nenni ou nenni-da pour non.