Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
105.
CHAPITRE VI.
l adverbe.
§ 265. L'adverbe est une partie du discours invari-
able qui sert à modifier le verbe ou l'adjeetif. — La
formation des adverbes qui expriment la manière ou la
qualité se fait d'après les règles suivantes :
a. Quand l'adjectif se termine au masculin par une
voyelle, on forme l'adverbe en ajoutant meiii: poli,
poliment; sage, sagement; aisé, aisément. La voyelle
qui précède la finale ment prend un accent circonflexe
dans les adverbes gaiment, assidûment, crûment, dû-
ment, nûment. De impmni se forme l'adverbe impu-
nément:
Il lui a dit tout crûment
la vérité-
Je vous conterai nûment
le fait.
Cest un homme qi^on n of-
fense pas impunément.
Hij heeft hem op een harde
wijze de waarheid gezegd.
Ik zal u de zaak onverho-
len verhalen.
Dat is een man dien men
niet ongestraft beleedigt.
b. Quand l'adjectif se termine par une consonne,
on ajoute ment à la forme féminine pour former l'ad-
verbe: Heureux, heureusement; frais, fraîchement ;
fou, fol, follement; nouveau, nouvel, nouvellement.
L'adverbe qui se forme de gentil est gentiment.
Cet enfant est gentiment Dat kind is lief gekleed.
habillé.
c. Les adjectifs, terminés en ant et ent. changent
cette terminaison en amment tiemment: constant, con-
stamment; prudent, prudemment. On doit excepter
lent et présent, qui suivent la règle générale: lente-
ment, présentement.