Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
INTRODUCTION.

Les moU ne sont que des sons réglés, produits par
Torgane de la voix.
Les lettres ou leurs combinaisons représentent visi-
blement ces sons.
En français six lettres a, e, i, o, u, y servent à
articuler les sons simples et s'appellent voyelles.
Les accents, qui se mettent sur les voyelles, ou bien
la combinaison des voyelles qui ne rendent qu'un son,
proféré par une simple émission de la voix, forment
des sons compasffs ^ tels que: ai^ au^ ou^ eau^ ay ^
aye, eaiy ei, œu, ie ^ éj è, ê, ô, etc.
L'accent qui se met sur é s'appelle accent aigu ;
celui qu'on trouve, sur à, e s'appelle accent grave, et
l'accent des voyelles d, î, est Vaccent circonflexe.
Une diphtongue est la réunion de deux sons qu'on
fait entendre distinctement par une seule émission de
la voix. Telles sont ia, ie, io, ui, ie, etc., dans les
mots diacre pitié ^ pioche^ hd, lievre.
Les consonnes sont les lettres de l'alphabet qui n'ont
point de son par elles-mêmes, et qui ne peuvent se
prononcer qu'étant jointes à des voyelles.
1