Boekgegevens
Titel: Abrégé de la grammaire française
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meijer, 1866
2e éd; 1e dr.: 1855
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 1036
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_200062
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Abrégé de la grammaire française
Vorige scan Volgende scanScanned page
90.
§ 241. Uii verbe avec la préposition à peut être'
le complément des verbes suivants:
Il aime à étudier. J'apprends à dessiner.
Je songe à acheter cette II cherche à me miner,
maison.
Il travaille à faire sa for- Il se plaît à étudier.
Il consent à partir. Je ne puis parvenir à le
persuader.
Il aspire à se distinguer Préparez-ro«^^ à le rece-
duns son état. voir.
Je m'applique à bien rem- Je me borne à vous de-
plir mes devoirs. mander cela.
Cette raison m'a décidé à Je ne m'attendais pas à
partir vous voir.
Aidez-/é à descendre. Je ne puis me déterminer
à le faire.
Il ne s'étudie qu^ faire Ce jeune homme excelle à
du mal. nager.
Il s'est enhardi à parler Je Vai excité à travailler,
en public,
/'hésite à le faire. Je Vai invité à se rendre
chez m.oi.
On Va réduit à dem^inder II persiste à nier le fait,
pardon.
Il s'attache à remplir son J'ai réussi à résoudre le
devoir. problème.
§ Les verbes suivants sont suivis d'un infinitif
avec la préposition de:
Il achève de i^e perdre. Ils ont entrepris àe. forcer
cette place.
Il affecte de savoir des On /'accusa à'avoir des in-
choses importantes. telligences avec Vennemi.