Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
62
VICTOE HUGO est né à Besançon, le 26 février Î802; il est fila du
comte Hugo, lieutenant général sous l'empire. Son génie poétique se dé-
veloppa de bonne heure. A vingt ans, il publia les Odes et Ballades,
son premier recueil de poésies lyriques. Depuis, il a fait paraître succès-
sivement les Orientales, les Feuilles d'automne, le meilleur de ses recueils,
les Chants du Crépuscule, les Voix intérieures, les Rayons et les Ombres.
Ces différentes productions assurent à M. Victor Hugo une des premières
places parmi les poètes lyriques de la France. Ses deux romans les plus
remarquables sont: le Dernier jour d'un condamné, et Notre-Dame de Paris,
la plus belle œuvre du genre. Quant à ses drames, ils présentent les si-
tuations les plus horribles et les plus licencieuses. En prose comme en
vers, M. V. Hugo est un grand artiste.
Pour les pauvres.
Donnez, riches! L'aumône est sœur de la prière,
Hélas! quand un vieillard, sur votre seuil de pierre.
Tout roidi par l'hiver, en vain tombe à genoux;
Quand les petits enfants, les mains de froid rougies,
E-amassent sous vos pieds les miettes des orgies,
La face du seigneur se détourne de vous.
Donnez! afin que dieu, qui dote les familles,
Donne à vos fils la force et la grâce à vos filles;
Afin que votre vigne ait toujours un doux fruit;
Afin qu'un blé plus mûr fasse plier vos granges;
Afin d'être meilleurs; afin de voir les anges
Passer dans vos rêves la nuit!
Donnez! il vient un jour oîi la terre nous laisse,
Vos aumônes là-haut vous font une richesse.
Donnez, afin qu'on dise: „11 a pitié de nous!"
Afin que l'indigent que glacent les tempêtes,
Que le pauvre qui souffre à côté de vos fêtes,
Au seuil de vos palais fixe un œil moins jaloux.
1) Roide, mieux raide.