Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
Î)G
d'un enfer. Regardez le Ciel, et faites tous vos efforts pour y
avoir un jour une place. La récompense que dieu prépare à
ses élus, mérite bien que nous travaillions à nous la procurer.
Vivez dans la crainte du seigneur, il le faut; opérez votre
salut avec crainte et tremblement. Saisis de cette crainte sa-
lutaire, assurez ce salut par vos bonnes œuvres comme l'apôtre
saint Pierre vous y exhorte, mais sans vous décourager; armez-
vous de confiance, prenez le chemin qui conduit au Ciel, vivez
comme le petit nombre des Chrétiens, dès ce moment conver-
tissez-vous sincèrement à dieu; que cette mission ne se passe
pas sans mettre votre âme en repos. Commencez à pleurer vos
péchés passés, gémissez-en dans l'amertume de votre cœur,
commencez une vie nouvelle, gardez fidèlement les commande-
ments de dieu, remplissez les devoirs de votre état, pratiquez
exactement les vertus chrétiennes, persévérez dans la pratique
du bien et des bonnes œuvres; par là vous mériterez d'être du
petit nombre des élus, et le Ciel sera un jour votre récom-
pense. Amen.
JEAN REBOUL cst né à Nîmcs (Gard), le 23 janvier 1796, où il exerce
l'hurable profession de boulanger. Il a publié un volume de poésies et un
poème épique intitulé: le. Dernier jour, qui méritent une place éminente
parmi les poésies des ouvriers. On y distingne les charmantes pièces de
rAnge. et l'enfant, VAumône au Christ, Consolation sur l'oubli, la Lampe,
un soir d'hicer, la Barque du pêcheur, etc., morceaux pleins de charme
et de douce mélancolie. Ses inspirations sont toujours nobles, et les sen-
timents qu'il exprime sont vrais, honnêtes et religieux; mais on lui reproche
de ne pas mettre assez de soin dans la composition de ses vers. M. de
Lamartine adressa au poète artisan une de ses Harmonies: Le Génie dans
V obscurité.
Souvenirs d'enfance.
Revenez, revenez, beaux jours de mon enfance,
De votre aspect riant charmer ma souvenance.
Comme dans le désert, brûlant et spacieux,
Sur la verte oasis se reposent les yeux.