Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
300.
Goujon et la révolution, en passant, Ta porté dans la salle du
Trône. Un autre jour, comme il flânait dans la rue Saint-Méry,
il s'est trouvé placé au premier feu d'une barricade, et il s'est
bien étonné de lui-même quand, de flânerie en flânerie, il s'est
vu sur le toit des maisons au milieu des héros et des victi-
mes, à ce point qu'il a manqué d'être tué de ce côté-ci, et
de recevoir la croix d'honneur de ce côté-là. Bien plus, sa
passion dominante, la flânerie, a conduit notre homme, un
jour qu'il avait été surpris à regarder comment on force une
porte, même à la Cour d'Assises; mais M. le procureur du roi
a senti fléchir son réquisitoire quand on lui a dit: C'est un
flâneur!
Le flâneur est le plus innocent et le plus naïf personnage
de cette grande ville. Il passe sa vie à regarder sans voir,
à écouter sans entendre, à marcher sans faire de chemin; il
admire toutes choses; il est comme cet homme qui criait;
Ah! oh! et oh! ah! Ce ah! éternellement contemplatif, il
est au fond de son cœur. Chemin faisant, il devine un tas
de petits mystères inaperçus pour tout autre. Pourquoi ce pot
de fleurs au cinquième étage? Pourquoi ce rideau blanc à
moitié soulevé? Pourquoi cette petite chanson si matin? Pour-
quoi ce cri aigu à minuit? Ï1 sait où va ce billet doux, de
quel côté viendra la réponse; il vous le dirait, mais il est dis-
cret. Passez à trois heures devant la porte de telle maison,
vous Y trouverez un cabriolet noir attelé d'un cheval bai. -—
Voulez-vous suivre le flâneur? vous avez du courage, et c'est
une entreprise au-dessus de vos forces. Le flâneur est partout
et il n'est nulle part. Il est au jardin du Palais-Eoyal pour
régler sa montre sur le coup de canon qui part justement frap-
pé par le premier rayon du soleil de midi. Il est sur le quai
Voltaire, tout occupé à contempler les antiquités des marchands
de bric-à-brac, tout occupé à regarder les hommes célèbres de
1) Jeaa Goujon, sculpteur {scuUeur) et architecte français, né à Paris
au commencement du 16« siècle, se distingua sous le règne de François
par la grâce de ses ouvrages; il périt le 24 août 1572 au massacre
de la Saint-Barthélémy.