Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
290.
discret, sobre, toujours prêt à se mettre en route, toujours
prêt à obliger. Une rue de Paris ne serait pas complète si elle
n'avait pas son commissionnaire à elle, à côté de l'épicier ou
du marchand de vin.
Plus loin, sur le Pont-Neuf, sur le quai de la Grève, hors
des boutiques, vagabonds ou stationnaires, sans patente, mais
non pas sans aveu, vous rencontrez une race d'industriels,
toujours occupés, qui se croisent dans tous les sens et sans
confusion. L'un, appuyé sur son échoppe d'un pied carré, sol-
licite, pour un sou, la faveur de rendre son lustre à votre
chaussure délustrée; l'autre, d'une voix enrouée, appelle votre
caniche qu'il veut tondre à toute force; le caniche épouvanté
se presse près de son maître en aboyant; celui-ci vend des
allumettes phosphoriques, des plumes métalliques, ou des lumi-
gnons inextinguibles; celle-là des épingles; une autre vous offrira
des plaisirs étalés sur son éventaire; ce vieillard gagne sa
vie avec du sucre d'orge. Voyez cette large commère avec son
attirail de cuisine ! le fourneau est allumé ; la graisse éclate dans
la poêle à frire, la friture se dessine sous toutes les formes;
l'air est embaumé à dix pas à la ronde; la saucisse succulente,
la pomme de terre dorée, la côtelette de porc frais appé-
tissantes friandises de la place de Grève. Que dis-je? le merlan
délicat, la sole, le goujon, mets délectables d'une société plus
choisie, appelant tour à tour l'appétit du passant; la boucherie
est à côté de la cuisine; le poisson frais est suspendu, en
attendant que son tour vienne pour remplacer le poisson frit.
Il est une heure; le Parisien ftut son second repas; il a bu
une tasse de lait le matin, à une heui'e il mangera pour quatre
sous de pommes de terre ou d'autre friture, enveloppées dans
une feuille de papier imprimé. Tout en dînant au soleil, appuyé
contre le mur du pont, et en regardant un faiseur de tours,
le Parisien peut lire de temps à autre les nouvelles de la poli-
1) Sorte d'oublié roulée en cornet.
2) On pr. por-frais; mais devant une voyelle ou une h muette, ainsi
qu'à la fin d'une phrase, le c sonne comme k {pork): de la viande de
porc; un porc-épie.