Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
233.
Des étendards anglais fuyant devant tes pas,
dieu vengeant par tes mains la plus juste des causes!
Veue», jeunes beautés; venez, braves soldats;
Semez sur son tombeau les lauriers et les roses!
Qu'un jour le voyageur, en parcourant ces bois,
Cueille un rameau sacré, l'y dépose, et s'écrie:
A celle qui sauva le trône et la patrie,
M n'obtint qu^un tombeau pour prix de ses exploits!
Exposé sommaire.
Idamore raconte à Alvar, Portagais qu'il a fait prisonnier, ce que c'est
qu'un paria; comment il a quitté sa religion, sa patrie et son père; com-
ment il est devenu chef des guerriers brahmines, et son amour pour Néala,
fille d'Akébar, grand-prêtre») de la tribu des Brahmes 2).
Récit du Paria s).
(Fragment; acte l, se. 1).
Des bouts de l'univers quel destin nous rassemble.
Pour nous aimer, nous plaindre, et pour souffrir ensemble!
L'erreur t'a repoussé du milieu des chrétiens...
L'homme est partout le même, et tes maux sont les miens.
Il est sur ce rivage une race flétrie.
Une race étrangère au sein de sa patrie.
Sans abri protecteur, sans temple hospitalier,
Abominable, impie, horrible au peuple entier,
1) Ces prêtres, à la fois législateurs, sont envisagés comme des demi-
dieux à Bénarès et sur les deux rives du Gange; ils portent le nom de
Brahmane, Braihmane, Brahme, ou Brahmine.
2) Ou appelle aussi Brahmes, les membres de la caste la plus élevée
parmi les Indiens ou Indous.
3) Le paria est un homme de la dernière caste des Indiens qui suivent
la loi de Brahma. Cette caste est réputée infâme et repoussée par toutes
les autres, qui refusent d'avoir avec elle le moindre contact.