Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
210.
Avec cette beauté que je t'avais donnée,
Reçois le consulat pour la prochaine année
Aime, Cinna, ma fille, en cet illustre rang;
Préfères-en la pourpre à celle de mon sang ;
Apprends sur mon exemple à vaincre ta colère.
Te rendant un époux, je te rends plus qu'un père -).'
nota. Les jeunes gens, auxquels cet ouvrage est particulièrement des-
tiné, aimeront à y trouver ces beaux vers sortis de la plume de luge de
lancival, auteur à'Achille à Scyroft. Savant professeur et littérateur
distingué, il fut longtemps l'orgueil de l'Université de Paris, le favori des
Muses; sou nom seul sera toujours un éloge. Sa tragédie, intitulée La
Mort d'Hector, lui valut une pension de Napoléon l®^ Cet excellent poète
naquit à St. Gobin (Picardie), en 1766, et mourut à Paris en 1810.
D'humeur enjouée, il chanta longtemps l'anniversaire de sa jambe de
bois 3). — Tout le monde connaît cette touchante invocation, lorsque
Andromaque présente au héros le jeune Astyanax: «D'un Hector au ber-
ceau, dieux, protégez l'enfanceI"
Éducation d'Achille.
Quand du sein maternel porté dans ce séjour
Où mes premiers regards se sont ouverts au jour,
Ce vieillard vertueux qui m'a servi de père
Eut daigné m'accueillir, on dit qu'un soin sévère
De ma bouche écarta ce nectar nourricier,
Doux tribut qu'une mère aime tant à payer.
I) Il fallait que le consul romain, bien que criminel, fût encore grand
aux yeux de l'empereur, lorsque ce dernier lui dit: Soyons amis, Cinna,
Cette tirade (sans en excepter le discours d'Auguste en général), est une
des plus belles que possède la langue française.
D'après la liste des personnages, Emilie est fille de c. torranius,"
tuteur d'Auguste et proscrit par lui durant le triumvirat.
3) Voyez boutlly (1663—1840), Contes a ma fille.
41 achille, nous dit la Fiible, fut élevé par le centaure CAïVon qui le
rendit à la fois cruel et robuste, en le nourrissant de chair sanglante et
de moelle.