Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
95
qui était fils lui-même d'uu Français établi à Saint-Domingue, et d'une
négresse africaine. A vingt ans. M, Dumas alla chercher fortune à Paris,
et, grâces à la protection du général Verdier, il obtint une place dans la
chancellerie du duc d'Orléans. Le 11 février 1829, il débuta dans la lit-
térature par le drame de Henri III et sa cour, qui eut un immense succès.
Depuis, M. Dumas a publié plus de deux cents volumes de drames, de
comédies, de romans, de chroniques, ài'histoires, de voyages, etc. Ou
pense bien que ces incalculables écrits ne peuvent sortir ni du cerveau ni
de la plume d'un seul homme. MM, Alphonse Karr {sur le Mercanti-
lisme littéraire), et Eugène de Mirecourt {Fabrique de romans, maison
A. Dumas et Cie,), ont appelé ou fait la lumière sur les secrets d'une
pareille fécondité. On a pris un à un ses livres et ses drames, pour lui en
contester la paternité, et les restituer à d'autres auteurs.
Plus spirituel que véridique, M. Dumas a un talent prodigieux pour
conduire l'intrigue d'un drame et d'un roman, et pour piquer la curiosité
du lecteur. Son style est brillant, coloré, vif, animé; mais sa diction
I manque de précision, de pureté, d'élégance. Dans ses drames, comme dans
ses romans, même dans ses Impressions de voyage, le vrai est le plus
souvent sacrifié au faux, les émotions de Tâme aux impressions des sens,
la fantaisie à la réalité. M. Dumas ne veut que nous distraire par sa
brillante imagination, et il ne recule devant aucun moyen pour parvenir à
son but, qui est bien loin d'être toujours moral.
M. Alexandre Dumas fils (1824), l'auteur de La Dame aux camélias,
du Demi-monde, de La question d'argent, etc., a gagné gloire et fortune
au théâtre, sans s'y renfermer exclusivement. Rompant avec l'imitation
de la manière paternelle, il cherche le succès dans la vérité de l'observa-
tion et l'exactitude des peintures.
Préambule.
j On sait que ce fut vers la fin du XII® siècle, c'est-à-dire en 1191, que
Berthold V, duc de Zähringen, recteur et vice-régent de l'empereur Henri
jVI, fonda la ville de Berne à laquelle il donna ce nom, parce qu'il avait
|tué un ours (Bär, en ail.) sur le lieu même ou il voulait élever les forti-
tions. On voit encore près de la porte de Stalden, l'inscription suivante:
Hier erst Bär fang.
Ici fnt^ pris le premier ours.
La fosse aux Ours.
il
„Depuis répoque de" la fondation de la ville de Berne," dit
. Alex. Dumas dans ses Impressions de Voyage^ „les cura