Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
93
Le prélat.... Il n'est pas jusqu'au simple soldat.
Qui ne se soit un jour cru maréchal de France;
Et le pauvre, lui-même, est riche en espérance.
Et chacun redevient Gros-Jean comme devant.
Eh bien! chacun, du moins, fut heureux en rêvant.
C'est quelque chose encor que de faire un beau rêve.
A nos chagrins réels, c'est une utile trêve;
Nous en avons besoin; nous sommes assiégés
De maux dont à la fin nous serions surchargés,
Sans ce délire heureux qui se glisse en nos veines.
Flatteuse illusion! doux oubli de nos peines!
Oh! qui pourrait compter les heureux que tu fais?
L'espoir et le sommeil sont de moindres bienfaits.
Délicieuse erreur! tu nous donnes d'avance
Le bonheur que promet seulement Tespérance.
Le doux sommeil ne fait que suspendre nos maux;
Et tu mets à la place un plaisir: en deux mots.
Quand je songe, je suis le plus heureux des hommes;
Et dès que nous croyons être heureux, nous le sommes.
On peut bien quelquefois se flatter dans la vie.
J'ai, par exemple, hier, mis à la loterie:
Et mon billet .enfin pourrait bien être bon.
Je conviens que cela n'est pas certain: oh! non;
Mais la chose est possible, et cela doit suffire.
Puis, en me le donnant, on s'est mis à sourire.
Et l'on m'a dit: „Prenez, car c'est là le meilleur."
Si je gagnais pourtant le gros lot!,.. Quel bonheur!
J'achèterais d'abord une ample seigneurie----
Non, plutôt une bonne et grasse métairie.
Oh! oui, dans ce canton; j'aime ce pays-ci;
Et Justine, d'ailleurs, me plaît beaucoup aussi.
J'aurai donc, à mon tour, des gens à mon service.
Dans le commandement je suis un peu novice ');
Mais je ne serai point dur, insolent ni fier,
1) Ce monologue est celui d'un serviteur à gages.