Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
92
jean-françois collin d'hakleville, né le 30 mai 1755 à Maintenon
(Eure-et-Loire), commença ses études à Chartres, et vint les achever à
Paris. Quoique la jurisprudence fût sa vocation, il se dégoûta bientôt de
Tesprit de chicane pour se vouer entièrement aux belles-lettres. UInconstant,
comédie en trois actes, qu'il publia en 1786, fut favorablement reçu du
public. Ses autres pièces , surtout l'Optimiste ou Thomme toujours coûtent,
et les Châteaux en Espagne, obtinrent un succès non moins encourageant.
D'après l'aveu de Collin d'Harleville, la fable de La laitière et le pot de
lait lui suggéra l'idée de cette dernière comédie, dont nous empruntons un
fragment. Si les tableaux de l'auteur manquent de variété, et n'offrent
souvent que des peintures sans modèle, il ne faut point oublier qu'il s'est
écarté du mauvais goût, et qu'il a fait quelquefois d'heureux efforts pour
nous rapprocher de la bonne comédie. — »Ceux qui ont connu d'Harle-
ville," ajoute la Biographie universelle, «ont gardé un souvenir touchant
de sa candeur, de sa modestie, de sa noblesse et de la franchise de son
caractère. Quelques années avant sa mort (survenue en 180G), il fut
attaqué d'une profonde mélancolie que rien ne pouvait dissiper.
Fragment des Châteaux en Espagne
Eh! Victor, chacun fait des châteaux en Espagne;
On en fait à la ville, ainsi qu'à la campagne 2);
On en fait en dormant, on en fait éveillé.
Le pauvre paysan, sur sa bêche appuyé,
Peut se croire, un moment, seigneur de son village.
Le vieillard, oubliant les glaces de son âge,
Se figure aux genoux d'une jeune beauté,
Et sourit; son neveu sourit de son côté.
En songeant qu'un matin du bon homme il hérite.
Telle femme se croit sultane favorite;
Un commis est ministre; un jeune abbé, prélat;
1) On appelle figurément châteaux en Espagne, des projets en l'air, qui
n'ont aucune apparence de réalité, et dont l'imagination {la folle du logis)
aime à se nourrir. — Les châteaux forts du moyen âge étaient inconnus
en Espagne.
En ville, signifie chez soi, dans la ville, sans en être sorti; aller
a la ville, c'est quitter le village, la campagne; aller en campagne, c'est
faire une expédition militaire.