Boekgegevens
Titel: Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: C. van der Post jr, 1862
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 678 D 63
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_205535
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm), Proza (teksten), Gedichten (teksten)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Exercices de mémoire, de lectures et de déclamation: ou Mélanges, en prose et en vers ...
Vorige scan Volgende scanScanned page
87
correcte, et son style harmonieux Tamis an rang des auteurs modernes,
qui peuvent être proposes comme modèles pour la pureté et la beauté de
la diction. Parmi ses ouvrages, qui suGQraient pour composer une biblio-
thèque, on distingue les Conies, V Examen critique de la langue française, le
Dictionnaire des onomatopées, et les Souvenirs de jeunesse dont nous allons
donner un extrait.
Souvenirs de Jeunesse.
A lage de douze ans, j'avais achevé les études superficielles
des enfants, et par conséquent je ne savais rien; mais j'avais
heureusement appris ce qu'on apprend rarement au collège; c'est
que je ne savais rien, et que la plupart des savants eux-mêmes
ne savaient pas grand' chose. J'étais si avide d'instruction, qu'il
m'est souvent arrivé d'épeler avec effort l'alphabet d'une langue
inconnue, pour me mettre en état de lire des livres que je ne
comprenais pas; et dans d'autres circonstances que celles oîi j'ai
vécu, cette vague et stérile curiosité serait devenue peut-être
une aptitude Mais de tous les alphabets écrits ou rationnels
que j'essayais de déchiffrer, il n'y en avait point qui m'inspirât
autant de ferveur que celui de la nature. Il me semblait
déjà, car je n'ai pas changé d'opinion, que l'étude approfondie
des faits de la création était plus digne qu'aucune autre d'exercer
une saine intelligence, et que le reste n'était guère bon qu'à
occuper les loisirs futiles ou extravagants des peuples dégénérés.
Un séjour de quelques semaines chez un bon ministre de Vin-
denheim, en Alsace, fort amateur de papillons, m'avait aidé à
soulever le voile le plus grossier de cette belle Isis dont les
secrets délicieux devaient mêler tant de charmes, quelques an-
nées après, aux misères de mon exil. J'étais rentré dans mes
montagnes, le filet de gaze à la main, la boîte de fer blanc
ï) St/n. Disposition, penchant. Vaptitude tient à l'esprit; la disposi'
tion au tempérament; le penchant au cœur.
2) Syn. Ardeur, zèle pieux.
3) Divinité mystérieuse des Égyptiens; l'Ibis (pr. s) lui était consacré.
Elle était femme d*Osiris, l'inventeur de la charrue.