Boekgegevens
Titel: Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: J.-G. Broese, 1868
2e ed
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8885
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202173
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Vorige scan Volgende scanScanned page
207
Que ili's rnl'arUs vil's «-L joyeux
Des miens me retracent l'image;
Si j'en veux réjouir mes yeux,
Le tourbillon siffle avec rage.
Vieillards, osez-vous à tout prix,
M'envier ma longue carrière,
Les enfants à ([ui je souris,
Mon pied balaiera leur poussière.
Toujours, etc.
Des murs où je suis né jadis
Retrouvé-je encor quelque trace,
Pour m'arrêter je me raidis;
Mais le tourbillon me dit: »Passe",
»Passe"! el la voix me crie aussi:
»Reste debout quand loul succombe,
»Tes aieux ne t'ont point ici
»Gardé de place dans leur tombe,"
Toujours, etc.
J'outrageai d'un rire inhumain
L'Homme-iheu respirant à peine....
Mais sous mes pieds fuit le chemin ;
Adieu, le tourbillon m'entraîne.
Vous qui manquez de charité,
Tremblez à mon supplice étrange,
Ce n'est point sa divinité,
C'est l'humanité, que dieu venge.
Toujours, etc.
LES OISEAUX.
L'iiiver, redoublant ses ravages,
Désole nos toils et nos champs;
Les oiseaux sur d'autres rivages
Portent leurs amours et leurs chants.
Mais le calme d'un autre asile
Ne les rendra pas inconstants:
Les oiseaux que l'hiver exile
Reviendront avec le printemps.
12^