Boekgegevens
Titel: Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: J.-G. Broese, 1868
2e ed
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8885
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202173
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Vorige scan Volgende scanScanned page
290
France, du milieu des alarmes,
La noble fille des Stuarts,
Comme en ce jour qui voit ses larmes
Vers toi tournera ses regards.
Mais dieu! le vaisseau trop trapide,
Déjà vogue sous d'autres cieux.
Et la nuit, dans son voile humide,
Dérobe tes bords à mes yeux !
Adieu, charmant pays de France,
Que je dois tant chérir!
Berceau de mon heureuse enfance >
Adieu! te quitter, c'est mourir.
LE JUIF ERRANT.
Chrétien, au voyageur soufi'rant
Tends un verre d'eau sur ta porte;
Je suis, je suis le Juif errant,
Qu'un tourbillon toujours emporte.
Sans vieillir, accablé de jours,
La fin du monde est mon seul rêve.
Chaque soir j'espère toujours.
Mais toujours le soleil se lève.
Toujours, toujours,
Tourne la terre où moi, je cours.
Toujours, toujours, toujours, toujours.
Seul, au pied d'arbustes en fleurs.
Sur le gazon. au bord de l'onde,
Si je repose mes douleurs.
J'entends le tourbillon qui gronde.
Eh! qu'importe au ciel irrité
Ce moment passé sous l'ombrage^
Faut-il moins que l'éternité
Pour délasser d'un tel voyage?
Toujours, etc.