Boekgegevens
Titel: Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: J.-G. Broese, 1868
2e ed
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8885
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202173
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Vorige scan Volgende scanScanned page
247
LES CHÂTEAUX EN ESPAGNE.
On peut bien quelquefois se flatter dans la vie:
J'ai, par exemple, hier, mis à la loterie,
Et mon billet enfin pourrait bien être bon.
Je conviens que cela n'est pas certain: oh! non;
Mais la chose est possible, et cela doit suffire.
Puis, en me le donnant, on s'est mis à sourire.
Et Ton m'a dit; //Prenez, car c'est là le meilleur!"
Si je gagnais pourtant le gros lot, quel bonheur!
J'achèterais d'abord une ample seigneurie . ..
Non, plutôt une bonne et grasse métairie;
Oh! oui, dans ce canton; j'aime ce pays-ci;
Et Justine, d'ailleurs, me plaît beaucoup aussi.
J'aurai donc à mon tour des gens à mon service.
Dans le commandement je serai peu novice;
Mais je ne serai point dur, insolent, ni fier.
Et me rappellerai ce que j'étais hier;
Ma foi! j'aime déjà ma ferme à la folie.
Moi! gros fermier! j'aurai ma basse-cour remplie
De poules, de poussins que je verrai courir:
De mes mains chaque jour je prétends les nourrir.
C'est un coup d'œil charmant! et puis, cela rapporte.
Quel plaisir, quand, le soir, assis devant ma porte.
J'entendrai le retour de mes moutons bêlants.
Que je verrai de loin revenir à pas lents
Mes chevaux vigoureux, et mes belles génisses!
lis sont nos serviteurs, elles sont nos nourrices.
Et mon petit Victor, sur son âne monté.
Fermant la marche avec un air de dignité!
Je serai plus heureux que Monsieur sur un trône.
Je serai riche, riche, et je ferai l'aumône.
Tout bas, sur mon passage, on se dira: //Voilà
Ce bon monsieur Victor." Cela me touchera.
Je puis bien m'abuser; mais ce n'est pas sans cause:
Mon projet est au moins fondé sur quelque chose;
{Il cherché)
Sur un billet. Je veux revoir ce cher... Eh! mais,.
Où donc est-il? tantôt encore je l'avais.
Depuis quand ce billet est-il donc invisible?