Boekgegevens
Titel: Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Auteur: Verenet, George C.
Uitgave: Utrecht: J.-G. Broese, 1868
2e ed
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8885
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202173
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse letterkunde
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Choix de lectures françaises: à l'usage des maisons d'éducation et des personnes qui aiment la prose et la poésie: littérature de l'adolescence et de l'âge mûr
Vorige scan Volgende scanScanned page
148
Vers la cliapelle hospitalière,
En pleurant, j'adresse mes pas :
La seule demeure ici-bas
Où je ne sois point étrangère,.
La seule devant moi qui ne se ferme pas.
Souvent je contemple la pierre
Où commencèrent mes douleurs:
J'y cherche la trace des pleurs
Qu'en m'y laissant peut-être y répandit ma mèreT
Souvent aussi mes pas errants
Parcourent des tombeaux l'asile solitaire.
Mais pour moi les tombeaux sont tous indifférents;^
La pauvre fille est sans parents
Au milieu des cercueils ainsi que sur la terre.
J'ai pleuré quatorze printemps
Loin des bras qui m'ont repoussée;
Reviens, ma mère, je t'attends
Sur la pierre où tu m'as laissée.
Soumet..
PRIONS.
Tout, jour à jour, nous abandonne,
Ce que nous cherchons fuit nos pas j
Nous voulons que ce monde donne
Un bonheur, hélas ! qu'il n'a pas.
Et nous demandons à la fat\ge
Le brillant reflet des couleurs,
Au citron le jus de l'orange,
Au chardon le parfum des fleurs^
Nous voulons sur l'Océan calme
Guider la nef sans gouvernail;
Sans le martyre avoir la palme,.
Le salaire sans le travail.