Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
83
»nous allons jeter un fagot sur le feu, et il y a en-
core , Dieu merci, quelque peu de pain dans la huche...
Vous paraissez bien fatigué, mon brave homme, il
fait un temps affreux: attendez ici que l'orage soit
passé."
Et le villageois jeta sur le feu quelques morceaux
de bois sec, et la flamme pétillante réchauffa le
voyageur.
Puis la femme prit l'habit du voyageur pour le
faire sécher, et elle lui offrit du pain et quelques
œufs qui lui restaient encore.
C'était tout ce qu'avaient ces pauvres gens.
Quand le voyageur se fut reposé, que la pluie eut
cessé et que la tempête fut apaisée, il se disposa à
partir.
»Les gens de ce pays ont le cœur dur," dit-il,
»mais vous êtes bons et généreux; le ciel vous ré-
compensera, je reviendrai vous voir."
Le lendemain, on entendit dans le village un grand
bruit de chevaux et de voitures ; il y avait de nom-
breux cavaliers en avant, il y en avait en arrière...
C'étaient les équipages du roi.
Tout le monde accourait, on sortait des maisons,
on regardait d'un œil curieux ... Et tout ce train
s'arrêta devant la maison du bon villageois.
Un homme descendit de voiture: c'était le roi
lui-même qui avait un air de bonté et qui souriait.
»Mes braves gens," dit-il, »je suis le pauvre voya-
geur d'hier; j'étais égaré à la chasse, et vous m'avez
reçu avec bonté."