Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
71
la journée, elle est restée deux grandes heures levée.
Tu vois que tu peux maintenant te tranquilliser:
le bon Dieu nous conservera notre chère petite ma-
man; il faudra l'en bien remercier, et mériter, par
notre sagesse, qu'il nous écoute et nous exauce
toujours.
Maman a voulu renvoyer sa garde-malade; elle
pense que cette pauvre Mme Henri se fatiguait trop
à passer les nuits auprès d'elle. Je n'ai pas osé
dire à notre chère malade que c'était peut-être un
peu tôt rester ainsi toute seule la nuit, car une pe-
tite fille n'a pas de conseils à donner à sa maman ;
mais, comme ma chambre est tout près de la sienne,
je fais semblant, chaque soir, d'oublier de fermer la
porte, et dans la nuit, je me lève plusieurs fois, je
vais écouter bien doucement si elle dort, et je veille
à ce que sa tisane se tienne toujours bien chaude.
Je suis bien heureuse dans mon chagrin, mon
cher petit Paul, d'avoir de si bonnes nouvelles à
t'annoncer. Sois bien gentil de ton côté, tâche
qu'il ne nous arrive que de bons témoignages de
ta conduite et de ton application ; ce sera, je crois,
un moyen de rendre bien plus vite la santé à notre
mère; car elle est toujours joyeuse quand ses deux
petits enfants sont bons et sages.
Je t'embrasse comme je t'aime.
Ta sœur,
Emilie.
Affirmer, bevesiigeii. Entrer en convalescence, aan de heterhand
zijn. Tranquilliser, geruststellen. Exaucer, verhooren. Garde-