Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
68
Mais le bon homme aperçut quelque chose de
long aux deux côtés de la tête de l'animal et lui
dit : »Maître baudet, quoique vous soyez vêtu comme
un lion, vos oreilles vous trahissent, et montrent
que vous n'êtes réellement qu'un âne."
Un sot a toujours un endroit qui le découvre et
le rend ridicule.
Eevêtir, hekleeden. Déguiser, verkleeden, vermommen. Con-
sternation, ontsteltenis. Épouvanter, schrik aanjagen. Baudet,
eeel. Trahir, verraden. Kéellement, werkelijk. Endroit, yZaa^s.
66. L'Exercice.
Rien n'y fait; le sommeil n'est qu'une chimère
pour moi. — Vraiment? — Que faire? — Il faut
essayer d'une transpiration abondante. — Ni médecine
ni potion ; pour l'amour de Dieu ! — N'ayez pas peur ;
il y a moyen de vous mettre en nage sans la mé-
decine. — Comment cela ? — Par les haltères. —
Qu'est-ce ? —■ Des poids. Un dans chaque main et
les bras en mouvement, comme si vous travailliez
dans une fosse de scieurs ou comme si vous sonniez
une cloche. — Comme c'est ridicule ! — Oui ; mais
comme cela fait du bien ! les bras, les reins, la
poitrine, tout est en mouvement. Essayez d'abord,
quitte à rire après.
Puisque cet exercice vous est si salutaire, il ne
faut pas rester en si beau chemin, il faut essayer