Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
64
62. Le Chien et le Loup.
Un loup, qui n'avait que la peau et les os, ren-
contra par hasard un chien, qui était gros et gras.
Le loup salua le chien et lui dit; »D'où vient,
je te prie, que tu as si bonne mine? que manges-tu
pour avoir tant d'embonpoint? moi qui suis plus
fort que toi, je crève de faim!"
— »11 ne tient qu'à toi," répondit le chien, »de te
mettre dans l'état oii je suis. -Tu n'as qu'à rendre
à mon maître les mêmes services que moi."
— »Quels sont tes services"? reprit le loup.
— »C'est de garder la porte pendant le jour,"
répondit le chien, »et d'écarter les voleurs pendant
la nuit."
— »S'il n'y a que cela," poursuivit le loup, »en
vérité, j'y suis tout prêt, car je ne fais que traîner
une vie misérable dans les bois, toujours exposé à
la neige et à la pluie."
Ils partent ensemble, mais chemin faisant, le loup
aperçoit que le chien avait le cou pelé par la chaîne.
»Eh! d'oii vient cela? mon ami," lui demanda-t-il.
»C'est," reprit le chien, »qu'on m'attache quelque-
fois, afin que, restant tranquille pendant le jour,
je sois d'autant plus vigilant pendant la nuit. Dès
que le jour baisse, on me détache, et alors je me
promène où bon me semble. On m'apporte du pain,
sans que j'en demande; le maître me régale des os
de sa table; les domestiques me jettent de leurs
restes, enfin je mène une vie bien heureuse."