Boekgegevens
Titel: Fransche spreekoefeningen tot gelijktijdige beoefening van de spraakkunst en de gesproken taal: middelcursus
Auteur: Storm, Johan; Robert, C.-M.
Uitgave: Groningen: J.B. Wolters, 1892
2e Ned., herz. uitg.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8245
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201890
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Fransche spreekoefeningen tot gelijktijdige beoefening van de spraakkunst en de gesproken taal: middelcursus
Vorige scan Volgende scanScanned page
AANHANGSEL. 235
41. Il n'en pense pas moins. — In plaats van en ook pour cela,
zelden beide. Un sentimeiJt fioicveau \le mal de mer] qui
n'est pas plus agréable pour cela (M'® Robert-Halt, Hist,
d'un petit homme, 156). La pluie cessera peut-être, mais le
temps n'en sera pas meilleur pour ça (Bouvier, Mariage
d'un forçat, 153).
42. Une convention de (sur la) propriété littéraire. ^ Passy en
Darmesteter geven de voorkeur aan convention de propriété
littéraire ; daarentegen G. Paris aan convention sur la
propriété littéraire.
43. Il ne manquerait plus que cela. — Dit is voor que que
cela fût, zie Tobler, Vermischte Beiträge zur französischen
Gram., bl. 186. — Quand on lui parlait de sa bonté, elle
riait. Il n'aurait plus tnanqué qu'elle fût méchante! (Zola,
Ass., 176.) — Il ne manquerait plus qu'il ne vînt pas
voir sa mère avant tout le monde! (Dumas fils, Thédtre,
III, 173.) — Je ne demande pas mieux que cela soit (ib.
ni, 315)-
44. Dans une huitaine. — Dans la huitaine {qui?izaine) betee-
kent : eens in den loop der eerstvolgende acht (veertien) dagen.
45. Gemeenzaam: Au combien sommes-nous 1 Volgens Passy
echter zegt men meestal : Quel quantième sommes-nous ?
Quelle date sommes-nous 2 Le combieti sommes-nous 2 Nous
sommes le combien 1 Quel jour sotnmes-nous 1 Quel jour
est-ce 1 Nous sommes aujourd'hui quel jour 2 Nous sommes
{iious voilà) en 1887. — Nous sommes le 22 (Daudet, Nabab,
254). — Minder vaak: Nous avons. Zelden: nous disons,
volgens Molard: „réservé au style ou au jargon de procé-
dure!' Ook quel est le quantième^ is zeer gebruikelijk
(Darmesteter). A quel quantième {jour) sommes-nous 2 Nous
sommes au juillet (About, Mar. de Paris, 217).
46. Le onze septembre. — Gemeenzaam, zeer vaak l'onze, qu'orize,
d'onze. Quelquefois dans la conversation cet e s'élide: l'onze
du mois, nous n'étions qu'onze (Littré). — Labiche: Il
71'est qu'onze heures (Théâtre, V, 406). — Zola: Il était
près d'onze heures (L'OEuvre, 148).
47. Vgl. Malot : Quel jour sommes nous aujourd'hui2 Jeudi