Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 3me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1898 *
5me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6191
URL: http://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201305
* jaar van uitgave niet op de gebruikelijke wijze verkregen, mogelijk betreft het een schatting
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
108
77. Suite.
Il était cinq heures du matin. Agnès, qui avait
veillé toute la nuit, est encore assise près du foyer ,
où le feu est éteint') depuis longtemps. Tout à coup
elle croit entendre du bruit ; elle se lève ; la porte
s'ouvre'), et William, couvert de neige et harassé*)
de fatigue , se trouve devant elle.
« Où est ma mère ? s'écrie-t-il ; j'ai vu notre cheval,
il doit être ici."
— Oui, répond tristement Agnès.
—• Et ma mère ?
— Elle n'est pas encore revenue.
Et les enfants se mirent à pleurer amèrement.
Ils coururent chez leurs plus proches voisins et les
supplièrent d'aller à la recherche de*) leur pauvre mère.
On se mit ) aussitôt en route; on chercha partout,
mais en vain. Déjà le pauvre William avait perdu
tout espoir de retrouver sa mère et il reprit avec ses
voisins le chemin") de la ferme.
Tout à coup le vieux chien de la maison , qui les
avait accompagnés, quitta la route en flairant^ sur la
neige, et courut vers un monceau de neige d'où sor-
taient®) quelques ronces. Arrivé là, il se met à gratter,
puis à aboyer. On le suit, on écarte la neige et le
chien redouble ses aboiements. William met-') sa tête
à l'ouverture et aperçoit----sa mère étendue à terre
et sans mouvement.
1. Vif gedoofd. 2. Wordt geopend. 3. Uitgeput. 4. Aller à la
recherche de, gaan opzoeken. 5. Men begaf zich. 6. 11 reprit Ie
chemin, hij keerde terug naar. 7. Snuffelde. 8. Waaruit . ..
staken. 9. Steekt.